Jules Verne
Collège
Le Pontet
 

Les cartes heuristiques

lundi 26 janvier 2015

Apprendre à faire des cartes des idées.

Quoi ?

Cartes heuristiques (eurisko, « je trouve »), cartes mentales, mind maps = même chose.

Une façon de représenter un ensemble de connaissances de façon graphique, arborescente, hiérarchisée autour d’une notion centrale. Les noeuds sont des mots ou groupes de mots ; les liens sémantiques ne sont pas nommés.

Cartes conceptuelles : concepts reliés par des liens étiquetés. Le concept de départ est plus rarement central.

Pourquoi ?

Théorie de Tony Buzan (1971) : cartographie des idées comme reflet du fonctionnement du cerveau (neurosciences) ; "faciliter la pensée logique et la créativité en assurant un fonctionnement conjoint, harmonieux et optimal des deux hémisphères du cerveau."

- 1. Le sujet d’attention est cristallisé dans une image centrale.
- 2. Les grands thèmes du sujet irradient comme des branches à partir de l’image centrale.
- 3. Les branches comportent une image ou un mot clé imprimé sur une ligne. Les thèmes de moindre importance sont également représentés sous forme de branches partant des branches centrales.
- 4. Les branches forment une structure nodale.
La carte se construit comme la pensée.

Source : Canopé Besançon

Limites  : voir présentation de Ollivier Le Deuff - slide 34

Qui ?

La carte ne sert vraiment qu’à celui qui la construit.

Comment ?

  • Recentrage de l’idée maîtresse comme avec un mandala.
  • Format paysage, espace naturel de la vision.
  • Travailler d’abord au crayon (pour pouvoir modifier la carte).
  • Jouer avec les couleurs (pour les branches, les nuages qui regroupent les branchioles).
  • Ajouter des dessins autant que possible au moment des révisions pour aider à la mémorisation.
  • Expliquer en quoi la carte est une aide à la compréhension et à la mémorisation au fur et à mesure de la construction.

Source : Territoire des langues

Quand (Pour quoi) ?

  • la prise de notes ;
  • la remise en forme de ces notes ;
  • la préparation d’un exposé, d’un discours ;
  • le brainstorming ;
  • l’aide au résumé ;
  • la structuration d’un projet ;
  • la révision et clarification d’idées ;
  • l’identification de mots clefs ;
  • la visualisation d’organisation complexe d’idées ;
  • l’aide à l’apprentissage mnémotechnique ;
  • L’organisation de l’accès (par des liens) à un ensemble de fichiers…

Source : Wikipedia

Exemples en 6e

- Histoire  : http://missiontice.ac-besancon.fr/hg/spip/IMG/pdf_Neolithique6A.pdf 
- Lettres (biographie) : http://lewebpedagogique.com/litterae/files/Balzac.pdf 
- Maths  : https://picasaweb.google.com/113451824056003435482 

Les applications numériques (gratuites) :

Logiciels à installer

  • FreeMind et FreePlane (celui qui est sur les ordinateurs du collège)
  • iMindMap
  • Xmind : à la fois en local et sur le web

Applications en ligne

En général collaboratives, mais pas en version gratuite ; attention à la récupération des cartes : quel format ? quelle interopérabilité ?

  • Xmind
  • Mindomo
  • MindMeister (très limité en gratuit)
  • Famindmap (libre)
  • MindMup (pour google drive)

Pour aller plus loin ...

 
Collège Jules Verne – Domaine de Fargues - 84130 Le Pontet – Responsable de publication : Mme Troussier
Dernière mise à jour : vendredi 9 avril 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille